Close

La vérité sur les longueurs d'onde:

Traditionnellement, le succès des solutions d'éclairage intérieur hydroponique puissante utilise les lampes (HID) afin de simuler l'intensité et la longueur d'onde nécessaire à la photosynthèse. Il s'agit d'une solution adéquate mais très inefficace. Même la plus haute qualité lampe sodium haute pression ne produit que 30% des longueurs d'onde utilisables pour la photosynthèse, avec 70% de lumière complètement perdu.
Cette perte peut être mesurée par des instruments spécialisés et des dispositifs de pointe d'analyses scientifique de spectre. Les traditionnels HID systèmes consomment beaucoup d'énergie, produit un spectre efficace et de la chaleur importante. Ces facteurs contribuent à un coût opérationnel très élevé avec la nécessité de traiter des solutions de refroidissement qui peuvent venir avec les besoins énergétiques supplémentaires qui leur sont propres.

Les LED existent depuis près de 50 ans, mais jusqu'à récemment, ils n'avaient pas le rendement lumineux et l'efficacité énergétique nécessaire pour en faire une alternative viable aux solutions d'éclairage traditionnelles. Depuis 2008, le rendement lumineux par watt de LED a doublé, et les meilleurs voyants sont maintenant à égalité avec lampes HID en termes de lumens / watt à une exception près, les LED sont beaucoup plus efficaces.

Basé sur des recherches menées par des scientifiques de l'Université Cornell et d'autres centres horticoles, Technology-Hydro-culture.com a développé des produits d'éclairage à LED qui permettent d'optimiser les longueurs d'onde utilisables absorbés par les plantes. Ni HPS ni ampoules MH peuvent apporter une importante sortie de lumière en dessous de la longueur d'onde de 580 nm. Cela signifie que l'une des plus grandes parties du spectre de lumière utilisée par les plantes (420-455nm) n'est pas fourni par un de ces produits HID. En outre, la majorité de la production HID est dans le vert-jaune qui se reflète non seulement par les plantes, mais aussi à peine utilisé dans les réactions photosynthétiques. Les longueurs d'onde les plus importants pour la croissance des plantes et la floraison se trouve au 420 nm, 450 nm, 630 nm, 660 nm et des longueurs d'onde. Rouge est le plus important pour la floraison et le rendement, et le bleu plus important pour les intervalles de noeuds et une croissance plus rapide et l'absorption. Nous livrons ces longueurs d'onde, scientifiquement équilibrés pour une efficacité maximale. Ce qui était autrefois de 70% de la lumière gaspillée est maintenant allumer la récolte. Technology-Hydro-culture.com utilise un mélange optimisé de l'individu de 60 degrés, 90 degrés et 120 degrés puces LED. 

Longueur d'onde code:

200-280nm: Gamme UVC ultraviolette extrêmement nocive pour les plantes car hautement toxique.

280-315nm: Inclure des rayons ultraviolets UVB nocifs qui ternissent les couleurs des plantes.

315-380nm: Gamme de rayons ultraviolets UVA non nocifs ni bénéfiques pour la croissance des plantes.

380-400nm: Début du spectre de la lumière visible, le processus de la chlorophylle commence. Les plastiques protégés contre les rayons UV bloquent                      idéalement toute lumière en dessous de cette plage.

400-520nm: Cette gamme comprend des bandes violettes, bleues et vertes. Il y a une absorption maximale par la chloropylle et une influence                                importante sur la photosynthèse

520-610nm: Cette gamme comprend les bandes vertes, jaunes et oranges et présente une absorption moindre par les pigments.

610-720nm: c'est la bande rouge, il y a une grande absorption par la chlorophylle, et l'influence la plus significative de la photosynthèse (favorise la                        floraison et le bourgeonnement)

720-1000nm: La chlorophylle absorbe peu, la floraison et la germination sont influencées. Au sommet de la bande est infrarouge, qui est la chaleur

1000+nm: Gamme totalement infrarouge. Toute l'énergie absorbée à ce stade est convertie en chaleur.

THC technology-Hydro-culture a conçu une configuration de couverture ideal pour que la zone de culture soit maximisée avec une pénétration de la lumière amplifiée.

HPS, MH et T5 ampoules produisent un spectre qui est fixe et repose sur le filament ou phosphores dans l'ampoule. Même les meilleures ampoules de l'industrie ne sont que de 32% d'efficacité.  Nos spectre a LED THC avec leurs ratio stable couvrent totalement l'angle luminaire. Les LED THC sont 80 fois plus performantes que ces prédécesseurs HPS, MH, T5... 

Le graphique ci-dessus est la sortie de l'une des ampoules HPS de premier plan sur le marché. Comme vous pouvez le voir la majorité de la lumière émise est dans le spectre jaune et vert. Ces couleurs ne sont pas utilisés par les plantes (d'où la raison pour laquelle les feuilles sont de couleur verte, ils réfléchir!)

Jetez un oeil au graphique ci-dessous, il s'agit du spectre que les plantes utilisent réellement!
Ceci est communément appelé le «spectre d'action photosynthétique».

photosyntetis couleur donde sur les plante panneau a led horticole

La représentation graphique des spectres d'absorption des chlorophylles et du bêta-carotène est en bonne corrélation avec le rendement photosynthétique observé. La mesure de l'efficacité photochimique est réalisée en mesurant la quantité d'oxygène produite par les feuilles à la suite d'une exposition à différentes longueurs d'onde.
Il ressort de ces graphiques d’absorption et de sortie que seules les extrémités rouge et bleue de la partie visible du spectre électromagnétique sont utilisées par les plantes pour la photosynthèse. La réflexion et la transmission du milieu du spectre donnent aux feuilles leur couleur visuelle verte.

longueur d'onde agis sur plante chlorophyl photosyntesis

La photosynthèse dépend de l'absorption de lumière par les pigments des feuilles des plantes. Le plus important d'entre eux est la chlorophylle-a, mais plusieurs pigments accessoires y contribuent également.

Technology-Hydro-Culture UV LED utilisent un rapport spécifique des LED individuelles pour maximiser la croissance végétative et la floraison de vos plantes. Avec un pourcentage plus élevé de LED individuelles dans le spectre rouge et le spectre ultraviolet ajouté pour signaler les cycles de la lumière du jour et de la nuit qui se produisent naturellement dans la nature, l'utilisation de la lumière UV se traduira par un temps de floraison plus rapide et une plus grande élasticité pour vos plantes.

Les graphiques parlent d'eux-mêmes. Ni MH HPS, peuvent fournir une grande partie du flux lumineux sous 580nm. Cela signifie que la plus grande partie de la lumière utilisée par les plantes 420nm 455nm-n'est pas fourni par la lumière ou l'autre solution. Le flux lumineux de pointe est de 580 nm, 595 nm et 615nm. Comme vous pouvez le voir, cela se traduit par une perte d'environ 70% d'efficacité lorsque recouvert de la lumière utilisée par les plantes. Ainsi, une ampoule de 400W HPS de 40.000 traduit par 12.000 lumens reel utilisables. La chose la plus importante est que la plante n'utilisent pas toute la lumière du soleil, elles fleurissent quand les longueurs d'onde adaptés sont utilisés très spécifiquement.

L'analyse finale est que la croissance se trouve le plus réussi des longueurs d'onde 420nm, 450nm, 630nm et 660nm. Le rouge est un peu plus important pour la floraison, le bleu produit une croissance et absorbsion rapide. Il est également important pour les plantes d'obtenir une longueur d'onde superieur a 630nm-660nm, car ces longueurs d'onde détermine le diamètre des feuilles. Des feuilles plus larges feront de plus grosse recolte. Les Grandes feuilles conduisent à une grande surface pour une meilleur absorption.


Close